Afficher l'image en grand


LE COLLECTIF ARRÊT DU NUCLÉAIRE organise les 9 et 10 septembre 2017
ses 4° Journées d'études,
d’échanges, de propositions, de débats et de fête
au CUN du Larzac, cadre historique des luttes sociales.

 

L’objectif de ces Journées d’études est de réfléchir ensemble aux actions
communes et à une nouvelle forme d’organisation pour arrêter le nucléaire.

 

Tous les membres des groupes antinucléaires ayant une activité locale sont
invités, quels que soient la coordination ou les réseaux auxquels ils sont adhérents.

 

 

 

> VOIR LE PROGRAMME

> TÉLÉCHARGEZ UN BULLETIN D'INSCRIPTION

 

 

ATOMES CROCHUS
"Pour l'Arrêt du nucléaire"

Le journal Atomes crochus n° 5
(32 pages couleur en format A3) restitue
les débats et les réflexions des Journées
d’études du collectif Arrêt du nucléaire
des 3 et 4 septembre 2016 au CUN du Larzac

> Visualisez le journal

Ce journal est en vente à prix coûtant
et en téléchargement libre (pdf)
sur le site des Journées d'études




 



LE COLLECTIF ARRÊT DU NUCLÉAIRE a organisé deux journées d’échanges,
de débats, et de fête au CUN du Larzac, cadre historique des luttes sociales.

 

L’objectif de ces Journées d’études était de réfléchir ensemble aux actions
communes et à une nouvelle forme d’organisation pour arrêter le nucléaire.

 

Tous les membres des groupes antinucléaires ayant une activité locale étaient
invités, quels que soient la coordination ou les réseaux auxquels ils sont adhérents.

 

 

> COMPTE-RENDU DES 3° JOURNÉES D'ÉTUDES

> PROGRAMME DES 3° JOURNÉES D'ÉTUDES

 






LES JOURNÉES D'ÉTUDES
ont vécu deux éditions, en 2011 à Toulouse et en 2012 à Clermont-Ferrand
la troisième édition se déroulera les 3 et 4 septembre 2016 au CUN du Larzac

ATOMES CROCHUS
quatre numéros de ce journal ont été publiés
un cinquième numéro est en préparation

 

> SITE INTERNET JOURNÉES D'ÉTUDES ET ATOMES CROCHUS

 






> SITE INTERNET DE L'OBSERVATOIRE DU NUCLÉAIRE

 






... Nous prenons acte du fait que le Réseau "Sortir du nucléaire" n'est pas réformable dans le sens que nous souhaitions : plus démocratique, plus combatif, plus décentralisé, au service des groupes de terrain et de l'amplification des luttes portées par ces derniers...


> POURQUOI NOUS QUITTONS le Réseau "Sortir du nucléaire"

(communiqué de presse des groupes, le 29 mai 2016)

 







LE COLLECTIF "ARRÊT DU NUCLÉAIRE" réunit des groupes et collectifs luttant spécifiquement pour l’arrêt du nucléaire civil et militaire. Quand bien même il n’y aurait pas d’alternatives (ce qui n’est pas le cas), le nucléaire doit s’arrêter. Le Collectif soutient toutes les luttes locales, régionales, nationales ou internationales remettant en cause le fonctionnement de l’industrie de l’atome. Sans salariés, ni structures de direction, le collectif n’intervient pas dans les positions et actions de chaque groupe participant mais contribue à provoquer les échanges et expériences de chacun. Il invite les partis politiques, les syndicats, les associations à prendre position pour l’arrêt du nucléaire mais reste indépendant de ces organisations...